Bienvenue sur la page des "Laffiteries".

 

Un brin d'histoire : la Laffiterie a fait son apparition en Mars 1997, dans une grande ville Australienne... Laffite remporte sa première victoire en tant que commentateur à Jerez la même année, lorsqu'un il déclare, en une analyse fort pertinente, à propos de Michael Schumacher :

"Ooooh, quel con ! Aaaah...MEEEERDE !"

Depuis, la Laffiterie a bien évolué, surtout au niveau de la rhéro, la rht, la rhétorique essuzez-moi. On trouve en effet des bafouillages de bon goût ("Jean-Ploilmo Montoya"), des phrases choc ("Il a peutête loupé un fromage"), et des analyses pertinentes ("Hein, pasque...").

La Laffiterie est comme le bon vin, elle se bonifie avec l'âge. Il est donc probable que dans dix ans, lorsque Jacques sera passé directeur des programmes sportifs de TF1, nous entendrons, en lieu et place du générique actuel :

"Ouéof onavu hein pasque, le, qui, hein, binv'nue à le, F1 à la une..."

 

Oui bon alors, y faut, quiquer sur le nenu à gauche, sur les, liens qui, pour asséder aux pages corressondant aux dihers Grand Pix.